Sandrine Plante

Œuvres

Sandrine PlanteL'Or Noir

« L'OR NOIR », Buste en résine acrylique patinée, résine de bronze, 2019, 60 cm, 1/20 signé

Sandrine Plante
Sandrine Plante
Sandrine PlanteBlack gold

« L'OR NOIR », Buste en résine acrylique patinée, résine de bronze, 2019, 60 cm, 1/20 signé

Sandrine Plante
Sandrine Plante
Sandrine Plante
Sandrine Plante

Biographie

 

Sandrine Plante est un sculpteur figuratif(elle insiste beaucoup sur le masculin de ce métier expliquant que c'est son énergie masculine qui crée).

Née dans le Puy de Dôme en 1974 , métisse ou zoréole plus précisément c'est à dire née d'une mère auvergnate et d'un père réunionnais.

Elle découvre la terre à l'âge de 8 ans (et reste autodidacte de nombreuses années) et décide rapidement  d'être artiste-encouragée alors par ses parents.

Après un bac d'arts plastiques ,une faculté d'histoire de l'art elle fait un apprentissage de sculpture chez un loge de Rome Jean Chauchard, élève de Paul Belmondo ,une école de taille de pierre et d'architecture à Volvic et des stages de sculpture en Italie chez Gigi Guadagnucci à Massa Carrare -grand maître du marbre.

Pour elle il était évident que l'art permettait d'exprimer bien plus qu'un état d'âme,qu'il pouvait servir à militer, raconter, défendre des causes.

En parallèle elle eut l'envie de transmettre le réalisme à une période où nous n'avons plus d'école classique en France , afin de ne pas perdre ce métier exceptionnel -et ce à l'ancienne à l'aide de planches d'anatomie- afin de comprendre l'architecture du corps humain (elle même fascinée par les os et la machine incroyable qu'est l'homme).

 

Après avoir fait de nombreuses recherches sur l'Histoire de la Réunion et ses ancêtres -et la découverte qu'elle était descendante d'esclaves- elle eut le désir profond de consacrer sa carrière entière à l'histoire de l'esclavage du XV ème siècle à nos jours.

 

Elle dira :

« Il en est donc ainsi de ma création qui se veut engagée comme un cri pour tous les opprimés d'hier et d'aujourd'hui...

Mes personnages échelle un ou plus grand parfois racontent , à travers la terre , l'esclavage ...ce fléau qui se reproduit comme inexorablement , touchant encore plus de 30 millions d'humains...
J'aborde différents thèmes :  le village au moment de la capture, les séparations, les ventes,les voyages à bord des négriers, le fond des mers en hommage à ceux passés par dessus bord, les plantations...
J'ai choisi de créer une traçabilité de vie pour certains, dont nous descendants d'esclaves n'avons pas d'éléments précis -afin peut être de combler ce "vide" dans l'histoire.
Tous nés de l'argile(elle travaille une terre noire) ils se déplacent dans les lieux de mémoire ou exposition le plus souvent en résine , moins lourds , de différentes déclinaisons de formes ou de patines , réalisés en 20 exemplaires signés et numérotés, avec possibilité de coulées en bronze sur commande.
"Ne pas oublier pour espérer ne pas reproduire", informer les jeunes générations , rendre hommage le plus fidèlement possible.

Je n'aurai de cesse d'exprimer ce cri , moi qui , en tant que femme à mon époque , dans mon pays en ai la possibilité.
 »

 

Elle est récompensée par des prix de sculpture, expose quelquefois dans des salons ou lieux d'expositions mais son objectif se situe d'avantage dans les lieux de mémoire , musées,semaine ou dates mémorielles.

Elle aime rassembler autour de ses vernissages : musiciens, danseurs, chanteurs,conteurs écrivains, performeurs.

Elle n'hésite pas à écrire aux présidents de la Républiques français concernant la fondation de Paris , députés ou toute personne ayant un lien ou une implication sur ce sujet.

 

Ayant une sculpture « Les 3 frères au musée Villèle (dans la Chapelle pointue) de l'Île de la Réunion, son premier rêve, une, quinzaine à la Savane des esclaves à la Martinique , Strange Fruit dans les jardins de la mairie de Bordeaux, Exode sur l'île de Gorée, elle continue son parcours.

Un projet d'exposition itinérante en Afrique de Dakar à Ouidah, puis plus tard au Mozambique d'où sont issus ses ancêtres.

Des projets encore au Bénin à la Grande place pour transmettre et exposer, en Angleterre, aux Etats-Unis où il y a tant à raconter dit-elle.

 

Elle fait partie de ces personnes que l'on pourrait dire mystiques puisque sa création se fait d'après ses rêves -elle dit qu'elle se connecte aux ancêtres-mais accepte tout à fait l'idée que ce ne soit pas vraiment « réel ».

Elle ne dessine pas, ne fait aucune maquette, mais fait mûrir ses rêves même en journée et lorsqu'il lui semble qu'elle connaît l'histoire de son personnage elle se lance.

Ni la quantité de terre ni la dimension de ses pièces ne lui font peur, elle se jette à corps perdu dans ces histoires plus douloureuses les unes que les autres pour rendre hommage, constamment rendre hommage.

Avec ses deux photographes , le député Max Mathiasin plusieurs écrivains elle prépare un livre qui s'appellera « Vies volées » comme chacune de ses expositions d'ailleurs.

 

 

Expositions

PARCOURS ARTISTIQUE
2020 octobre :invitée d'honneur au salon Terre et flammes de Chantepie
2020 avril ; exposition pour les JEMA Puy de Dôme
2019 décembre : sculpture « Exode » déposée sur l'Île de Gorée , Sénégal intallée
prochainement en face de la maison des esclaves dans le nouveau bâtiment de
documentations
2019 2 décembre : acquisition d'une sculpture « Strange fruit » par la mairie de la
Ville de Bordeaux installée dans les jardins de la mairie pour la journée
internationale d'abolition de l'esclavage.
2019 mai : semaine de la mémoire -exposition pour le collectif du 10 mai à
Montpellier dans la maison des relations internationales.

-exposition dans la mairie de Bordeaux

2019 mai : exposition salon de coiffure Guerkan & Co Paris rue faubourg St Honoré
2019 avril : création d'oeuvres pour le musée de la Savane des esclaves à la
Martinique
2019 fevrier : exposition Carrefour des arts , Puy de Dôme
2018 20 décembre : acqusition des « 3 frères » par le musée Villèle de Île de la
Réunion , installée dans la chapelle pointue lors des 170 ans d'abolition de l'esclavage
2018 août exposition Salon international Puy en Velay
2018 octobre : Expostion Salon Terres et Flamme Chantepie 35
2018 mai : semaine de la mémoire ,exposition pour le collectif du 10 mai de
Montpellier à la maison des relations internationales
2018 avril , création de plusieurs pièces sur les indiens caraïbes et acquisitions de
sculptures sur l'esclavage par La Savane des esclaves Île de la Martinique

2017 avril Exposition carrefour des arts Chamalières 63
2017-2016 quelques expositions
2016 exposition Carrefour des arts Chamalères Puy de Dôme
2014 à 2016 quelques expositions
EDITION
photos « Les 3frères » dans le livre On a volé mon frère , Editions Fauves
PRIX
2018 Salon Terres et Flamme 1er prix du public
2018 Salon Puy en Velay 2ème prix catégorie sculptures
2017 Carrefour des Arts 1er prix sculpture avec « Yannaké'éna »
2016 Carrefour des Arts 1 er prix sculpture à l'unanimité avec les « 3 frères »

FORMATION
1995 : stages de formation chez le Sculpteur Gigi Guadagnucci Massa Carrare Italie
1995 Ecole de taille de pierre et d'architecture de Volvic Puy de Dôme
1994-1995 Apprentissage de sculpture chez Jean Chauchard , loge de Rome
élève de Paul Belmondo
1993-1994 Faculté d'hisotire de l'art
1992 Bac Arts Plastiques
Autodidacte en sculpture depuis l'âge de 8 ans
PARCOURS /COMPETENCES
Atelier de modelage /cours de réalisme depuis 10 ans adultes
Interventions auprès des scolaires de modelage pendant 8 ans
Projets de construction Terre et pisé avec le parc du Livradois Forez
Interventions à L'INSEP Paris auprès des directeurs des federations sportives lors de
stages depuis plusieurs années à raison d'une cession d'une demie journée par an
Anglais,italien base de langage
Pédagogue/Grande adaptabilité aux situations
Rassemble differents arts lors des vernissages afin de relier au Thème de l'esclavage
PROJETS

Exposer dans les lieux de mémoire dans differents Pays(Angleterre,Etats-
Unis,Afrique ,Îles Françaises etc...)

Lieux de mémoire en France : Nantes ,La Havre etc...
Exposition itinérante entre DAKAR et OUIDAH en 2021-2022 d'une vingtaine de
sculptures
Intervention sous forme de cours au Bénin (projet avec la Grande place)

Site web

Site web de l'artiste